2014 Open data

Campagne de communication sur la SSR

Du19 au 22 /08/2014: Campagne de communication sur la Santé Sexuelle et Reproductive Adaptée Aux Jeunes et Adolescents.
Au Burundi le projet « Améliorer la santé sexuelle et reproductive pour la prochaine génération » s’exécute depuis Janvier 2013. Il est élaboré en s’inspirant au plan stratégique 2013-2015 du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida à travers son Programme National de Santé de la Reproduction (PNSR). L’objectif général de ce plan stratégique étant de contribuer à l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive de la population avec un accent particulier sur la réduction de la morbi-mortalité maternelle et néonatale. Ainsi, pour améliorer les connaissances des jeunes en matière de la santé sexuelle de cette zone d’intervention du projet, Cordaid et ses partenaires locaux (SWAA Burundi, CPAJ, IADH et CEPBU) ont déjà formé de jeunes pairs éducateurs, scolarisés et non scolarisés, les hommes pairs éducateurs, pour sensibiliser leurs pairs.

Déroulement des activités:
Cette activité, organisée sous forme de campagne, a connu des moments de préparation à l’avance. En commission provinciale de 9 personnes, présidée par le Gouverneur de la province de Ruyigi, nous avons tenu une petite réunion de préparation de ces cérémonies.
Dans cette réunion, il s’agissait de partager les termes de référence de cette campagne de communication, d’élaborer un chronogramme journalier qu’on devrait toujours respecter dans chaque site et de se répartir les tâches entre les membres de chaque équipe.

Conclusion:
Cette campagne de communication sur la santé sexuelle et reproductive adaptée aux jeunes et adolescents a constitué une autre forme de sensibilisation de masse sur différents thèmes se rapportant au programme SR. Elle nous a permis également de:
• évaluer le niveau de connaissances en matière de santé sexuelle et reproductive adaptée aux jeunes et adolescents au sein de la communauté en général et chez les jeunes en particulier
• évaluer l’impact des sensibilisations faites dans le cadre de la paire éducation initiée depuis l’année dernière par le projet
• motiver le public à travers les différents prix donnés pendant les séances de jeux concours
• communiquer publiquement sur les réalités nationales en matière de SSRAJ
Globalement, la campagne était suffisamment animée et le public en en a profité pour exprimer le souhait de reprise des activités de la sorte.

+ Be the first to leave a comment